Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

Services à la personne. Des résultats en demi-teinte.

mardi 29 avril 2008, par FROISSART Philippe

Services à la personne. Des résultats en demi-teinte.

 

Le plan Borloo est le nom donné au projet présenté par Jean-louis Borloo, voté le 26 juillet 2005. Par ce plan, Jean-louis Borloo vise a réduire les inégalités en France par des mesures prises sur l’emploi, l’insertion des jeunes sur le marché du travail, le logement et l’égalité des chances .Cette loi vise a lutter contre le chômage.

L’insertion massive des femmes sur le marché du travail (28 millions en 2006) rend possible la professionnalisation des taches qui auparavant étaient assurées par les femmes à la maison (garde d’enfants, ménage, restauration).

Les métiers des services à la personne regroupent une multitude d’activité qui ont pour but de simplifier la vie des personnes. Ces services permettent :

- d’aider les personnes âgées, handicapées ou les enfants en bas âge,

- de mettre un équilibre entre la vie professionnelle et la vie de famille,

- de facilité certaines taches difficiles du quotidien,

116 000 emplois ont été créés en 2006 et certains secteurs d’activités restent sollicités comme l’aide à domicile qui représente 28% ou bien l’assistance maternelle qui représente 16%. Ce nouveau type de contrat de travail, à la charge des collectivités locales, doit permettre le retour à l’emploi des allocataires des minima sociaux, moyennant un salaire équivalent au 3/4 du SMIC, après une formation obligatoire. Les services à la personne s’adressent à tous et à tous âges.

Cependant, certaines personnes bénéficient d’aides et de services particuliers en raison de leurs spécificités. De plus ce sont des salariés âgés entre 30 et 50 ans que l’on retrouve le plus dans les emplois des services à la personne.

 

Avec ce dispositif mis en place, les créations d’entreprises de services à la personne ont été multipliées pas 2,5 entre 2005 et 2007.Ce sont surtout des PME (petites et moyennes entreprises) comme « Maison et Services », « Adhap Services ». Les groupes d’assurances (Groupama, Macif) bénéficient au secteur. Les enseignes nationales contribuent à structurer le secteur en mettant en contact l’offre et la demande et à garantir la qualité des services qu’elles facturent. En communiquant sous leur nom de marque, elles centralisent la demande et favorisent le développement des services à la personne.

Mais le particulier reste le premier employeur, il représente 80% du marché des services. Les services à la personne sont traditionnellement exercés au domicile des bénéficiaires, comme l’indique la loi du 26 juillet 2005. De plus, la procédure à suivre pour embaucher un salarié à domicile a été entièrement simplifiée grâce au Chèque emploi service universel. Ils existent deux types de CESU :

- Le CESE pré financé, qui permet de payer tous les services à la personne à domicile, ainsi que la garde d’enfants hors du domicile. Il représente pour l’employeur, un outil accessible de gestion des ressources humaines, de politique salariale et d’allègement fiscal.

- Le CESU bancaire, permet de rémunérer et déclarer simplement un salarié à domicile, employé directement par le particulier.

 

Mais depuis le lancement du plan Borloo, 500 000 emplois ne seront pas présents en fin 2008.De plus les postes offerts restent toutefois précaires et peu rémunérés. De même, les chômeurs ont du mal à s’intéresser à l’offre qui leur est proposée par les grandes enseignes pour acquérir une formation.

 

Le Monde, Focus, jeudi 13 mars 2008

Folco Julie, TES3, 2007/2008

 

 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : jeudi 21 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille