Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

La Poste retient deux PME pour ses voitures électriques.

mardi 22 avril 2008, par FROISSART Philippe

La Poste a annoncé le 20 mars 2008 qu’elle avait pour but de promouvoir les voitures électriques dans son entreprise pour les années à venir, en effet elle a ainsi préselectionné deux concepteurs d’automobiles, l’italien Micro-vett newteon et le monégasque Venturi Automobile qui doivent lui fournir environ 500 véhicules électriques.
Cette opération a un objectif double, elle permettra sur un plan environnemental de réduire les émissions de gaz à effet de serre dues à l’importante activité de transport de la Poste et sur un plan financier le coût au kilomètre d’un moteur électrique est en moyenne six à sept fois moins cher qu’un Diesel.
Ces prototypes de voitures électriques permettront de savoir quel concepteur la Poste choisira, et les commandes à venir feront d’elle « l’un des premiers utilisateurs de véhicules propres en Europe ».
Mais le problème est que les concepteurs français n’ont pas répondu à l’appel de la Poste ; seuls l’italien et le monégasque l’ont fait mais il est très difficile pour les concepteurs français d’être capables de fournir un réseau de maintenance et d’entretien ainsi qu’un dispositif de recyclage de batteries.
C’est pourquoi pour le moment les constructeurs français se tournent plus vers le marché des particuliers plutôt qu’aux flottes d’entreprise souligne Bolloré, associé au carrossier italien Pininfarina, qui n’avait pas répondu a l’appel de la Poste.
Le concepteur français Renault a son propre projet sur les voitures électriques mais qui ne pourra être réalisable qu’en 2011, et peut-être que d’ici là, la Poste fera appel à Renault.

Le Monde, samedi 22 Mars 2008
Lachal Marine, Tes 3 ; année 2007/2008.

 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : jeudi 21 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille