Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

Le FMI confirme le freinage à 4,1% de la croissance mondiale

vendredi 14 mars 2008, par FROISSART Philippe

Le fonds monétaire international (FMI) a officialisé le ralentissement de la croissance du produit intérieur brut mondial qui passerait de 4,9% en 2007 à 4,1% en 2008. D’où vient cette baisse importante du PIB ? De la crise économique venant tout droit des Etats-Unis, pour un passage de leur croissance de 2,9% en 2007 à 1,5% en 2008. Toutes les économies mondiales, notamment de l’Europe et du Japon subissent de plein fouet les conséquences de la récession de la plus grande puissance économique. La croissance par exemple, chutant de +2.6% à +1.6% pour la zone euro et de +9.6% à +8.6% pour toute l’Asie. A cela s’ajoute le ralentissement de la demande occidentale et le renchérissement des conditions des prêts qui ne font que renforcer ses baisses de croissance. L’effet de contagion est en pleine action ; seule l’Afrique réussit à ne pas faire chuter sa croissance et même au contraire à l’augmenter passant de +6% à +7%, les pays émergents en développement où la demande intérieure reste très forte et où les politiques macroéconomiques sont disciplinées, arrivent à maintenir le cap de leur croissance.
Pour mettre fin à cette chute de croissance, le FMI juge tout à fait respectable, les mesures prisent par la FED d’adopter une politique monétaire qui pourrait apporter 0,2 à 0,3 point de croissance ainsi que celles prises par la BCE à maintenir des taux directeurs forts pour écarter tout risque d’inflation. Reste encore à rétablir la confiance sur les marchés financiers et cela passe d’abord par la mobilisation des capitaux, la réduction des dividendes et surtout la circulation régulière d’informations claires par les agences de notations.

Le Monde 31 janvier 2008
Marie Arnaud, 1ère ES 2, 2007-2008

 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : lundi 18 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille