Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

Oui, on se console ...

vendredi 1er février 2008, par FROISSART Philippe

L’année de 2007 a été une année très riche pour les jeux vidéo. Depuis la création de ce divertissement, au début des années 1970, c’est en 2007 que les industries ont vendu le plus de jeux vidéo, consoles et accessoires.

Cette année, dans le monde, au moins 80 millions de consoles se sont vendues, ce qui représente un chiffre d’affaires de 9,8 milliards d’euros, soit 42% de plus qu’en 2006, mais si on ajoute à cela la vente des logiciels et des accessoires, le chiffre d’affaires global du secteur dépasse les 30 milliards d’euros.

La France , quant à elle n’échappe pas à ce phénomène, puisque le chiffre d’affaires de cette industrie devrait largement dépasser les 2 milliards d’euros cette année, soit une augmentation de 65% par rapport à 2006.

Cependant, ce grand succès est dû en partie à la nouvelle console du Japonais Nintendo,

la Wii. Cette nouvelle façon de jouer (une mannette sans fil qui détecte les mouvements dans l’espace du joueur et les reproduit à l’écran), a attiré un plus grand public, dont le public dit « non-initié », que les consoles classiques, type PS3 ou Xbox360, et qui du coup ont catapulté les ventes à 18,5 millions de machines vendues dans le monde (contre 11 millions pour la PS3 et 14 millions pour la Xbox360 qui est pourtant sur le marché depuis plus longtemps, 2005, que Nintendo et Sony).

De plus grâce à certains types de jeux, un autre panel de personne s’est mis à jouer à la console ; ainsi le jeu Wii Fitness a attiré un public plus féminin et plus âgé, ce qui jusqu’à présent n’était encore jamais arrivé avec les autres consoles et qui était par ailleurs le rêve des industriels.

La demande de cette console a été telle que Nintendo s’est vu plusieurs fois en rupture de stock, la production mensuelle a augmenté de 0,8 millions d’unités (passant d’1 million par mois à 1,8 million). Comme l’a précisé Pierre Cuilleret, le président du réseau de magasins Micromania, la pénurie de console n’est pas voulue, c’est juste que l’entreprise est devenue très prudente étant donné qu’en 2000 Nintendo a presque abandonné la partie face aux deux autres gros géants de cette industrie, Sony et Microsoft.

Cependant, PS3 et Xbox360 ont par ailleurs été obligés de baisser les prix de leurs consoles, bien trop élevé au départ, pour faire face à la déferlante Wii, pour le plus grand bonheur des joueurs …

 

 

 

Le Monde, Mardi 25 Décembre 2007

Coquet Pauline, 1ereES2, Année

2007-2008

 

 

 

 

 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : lundi 18 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille