Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

Alléger les cartables des collégiens

vendredi 11 janvier 2008, par FROISSART Philippe

Dans le système scolaire, le problème posé par le poids excessif des cartables n’est pas nouveau. Depuis bien des années, les enseignants mais surtout les parents d’élèves soulèvent ce problème qui est considéré comme important. Le problème majeur causé par le poids des cartables se répercute sur la santé des élèves. Cela a des conséquences directes sur la santé de la colonne vertébrale.
La Fédération
des Conseils des Parents d’Elèves des écoles publiques (FCPE) a organisée une pesée et le poids moyen d’un cartable en 6ème est de 8kg, soit 20 % du poids de l’élève alors qu’il ne devrait pas dépasser les 10 %. De plus, les élèves sont en pleine période de croissance. Les conséquences d’un cartable trop lourd vont de la scoliose (courbure latérale de la colonne) aux troubles de la croissance rachidienne qui se déclenche le plus souvent au pic de l’adolescence.

Le ministre de l’éducation nationale, Xavier Darcos, veut prendre des mesures pour la rentrée 2008. Il propose trois solutions pour alléger les cartables :

  • mettre en vente un cartable qui sera lui même léger et solide et son poids sera inférieur à un kilo,
  • d’alléger les fournitures scolaires des élèves et dès la rentrée en sixième, le professeur leur apprendra a faire leur cartable, à mettre à l’intérieur le strict minimum pour travailler et donc de savoir distinguer l’essentiel de l’accessoire. De plus, il faudrait oublier les cahiers de 200 pages, prendre ceux à 96 pages, et en racheter au cours de l’année si cela est nécessaire,
  • la troisième solution porte sur les manuels scolaires. Il propose d’alléger les manuels en les divisant en deux tomes. Ce qui les rendrait moins lourds et plus pratique à transporter.

Certains établissements sont équipés de casiers, d’autres possèdent le double des manuels qui permettent d’en avoir un à l’école et l’autre chez soi. Ou alors d’autres ont investi dans de l’équipement informatique avec du matériel de projection et notamment l’utilisation de transparents et de rétroprojecteurs ou du mobilier de rangement.

Mais toutes ces solutions ne peuvent pas profiter à tous les établissements car cela a été jugée trop coûteux, et la majorité des collèges ne peuvent se permettre d’investir autant d’argent dans du matériel scolaire.

 

Le Monde et Vous, Vendredi 26 Octobre 2007,

Folco Julie, TES3, 2007/2008

 

 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : samedi 25 janvier 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille