Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

Facebook, de la publicité à l’intimité

mardi 8 janvier 2008, par FROISSART Philippe

La publicité en ligne débute par des bannières pistant les internautes sur les sites qu’ils visitent. Aujourd’hui bien acceptées dans le paysage du Net, Google a su en tirer profit grâce notamment à l’emploi de « liens sponsorisés » encourageant les internautes à consulter les sites acheteurs.
Cependant, un problème d’éthique se pose, le site Facebook hébergeant environ 50 millions de profils de membres, souhaite utiliser ces profils à des fins lucratives, ce à l’insu des membres. De fait, Facebook ne respecte pas le but initial de ses utilisateurs en vendant leur identité virtuelle. Or, Facebook étant une société américaine, les droits des données personnelles ne sont pas les mêmes qu’en France. Toute une polémique s’est mise en place sur l’annonce de Facebook concernant ses offres publicitaires.
Même si certains pensent que les membres ne seront pas dupes, il n’en reste pas moins que peu sont réellement informés, particulièrement les jeunes représentant la majorité des utilisateurs. Pour d’autres, même en vendant sa publicité, Facebook ne peut égaler la valeur de Google, les revenus de ce genre de réseau social ne sont pas convaincants. En attendant, les lois se rapportant à la protection de la vie privée des internautes restent à corriger dans un contexte où l’exposition de son intimité sur le net devient un phénomène de mode.
 
Le Monde, Dimanche 11/ Lundi 12 novembre 2007
Sappey-Marinier Sarah, TES 3, 2007-2008
 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : lundi 18 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille