Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

En Floride, l’islam à la sauce latino

mardi 8 janvier 2008, par FROISSART Philippe

Ils sont plusieurs milliers d’immigrés hispaniques à quitter leur religion d’origine (catholique pour la plupart) pour se tourner vers l’islam. Ils ne seraient en 2000 pas moins de 200 000 hispaniques à devenir musulman aux Etats Unis, un chiffre en constante augmentation. Il est en effet 3 à 5 fois plus élevé qu’il y a 10 ans. Ils sont pour la plupart jeune et nourris de mixité urbaine.
On pourrait expliquer ce phénomène pour plusieurs raison :
Par le droit coranique, qui est très conservateur, ou tradition, famille et religion ont une place très importante dans la vie de tous les jours. Selon Manuel Vasquez, professeur de religion à l’université de Floride, l’islam attire du fait de ses règles de conduites spécifiques (pas de porc, pas d’alcool, pas de drogue, pas de sexe et les 5 prières quotidiennes tournées vers la Mecque), par ses codes précis et son lien communautaire très fort. Tout ceci devient un nouveau départ et une alternative pour les nouveaux convertis « c’est une façon de se rapprocher des parents tout en se démarquant d’eux ».
Ces conversions peuvent aussi être la cause d’une profonde volonté de rechercher ou réaffirmer des valeurs traditionnelles et principales de la vie qu’ils ne voient pas dans la société américaine.
On assiste aussi à une importante augmentation du nombre de centres islamiques (écoles islamiques, mosquées, cliniques musulmanes etc.…) qui contribuent beaucoup à la diffusion de cette religion.
 
Par ailleurs on constate que 60% des Hispaniques convertis sont des femmes le plus souvent seules. Ce nombre élevé s’explique par le fait que la plupart de ces latinas ont un profond désir de reconquérir leur dignité. Elles veulent se démarquer de la société américaine qui va les « sexualiser » en permanence et où elles n’auront qu’une faible importance ; on pourra ainsi les prendre plus au sérieux.
Enfin, on pourrait aussi le traduire par le fait que de plus en plus de débats organisés sur certaines chaînes télévisées ou sites Internet, font apparaître un intérêt croissant des latinos pour les questions sociales, comme la santé et l’immigration. On a constaté que beaucoup de musulmans avaient participé aux manifestations de 2006 contre les réformes gouvernementales sur l’immigration ce qui prouve qu’il y a une lente « désaffection » de la communauté musulmane américaine vis à vis des conservateurs du parti républicain.
 
On constate que la communauté musulmane s’est considérablement développée depuis plusieurs années. « L’islam attire » pour sa vison de la vie, surtout ses traditions, et ce malgré les attentats du 11 septembre et la guerre en Irak. Une communauté qui aura un rôle de plus en plus important à jouer.
 
Le Monde,
Ortuno Nicolas, TES 3, 2007-2008
 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : jeudi 21 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille