Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

Parler « caillera »

mercredi 24 octobre 2007, par FROISSART Philippe

Petit lexique du « parler caillera »
Le Monde, Samedi 29 septembre 2007
 
Depuis des décennies, depuis des siècles la langue française ne cesse de changer, d’évoluer. Le développement dans les cités populaires de la banlieue parisienne du « verlan », c’est à dire comme son nom l’indique inverser les racines de certains mots.
Cet article de journal rédigé par Luc Bronner met en évidence l’évolution de la langue française à travers la présentation d’un livre écrit par dix jeunes des quartiers d’Evry dans la région parisienne intitulé le lexiq des cités. Dans cet article nous est présenté l’essentiel du vocabulaire dit « caillera ». Voici quelques expressions de cet argot particulier :
  • Daron : devenus des classiques pour designer les parents,
  • Poucave : une balance, un informateur
Jean Paul Colin nous donne une analyse de ce lexique. En effet le parler « verlan » existe dans notre société depuis le 17ème siècle. De même il constate des emprunts au vieil argot français. Jean Paul Colin nous dit que le verlan permet d’être hors normes, de se distinguer des autres.
Cet article de journal nous démontre bien la démocratisation de la langue française mais cette nouvelle forme d’expression des quartiers populaire ne ferait-elle pas préjudice à la langue française ?
 
MANNINA KEVIN, TES 3, Année 2007-2008
 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : lundi 18 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille