Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

Ferrari

mercredi 24 octobre 2007, par FROISSART Philippe

Un nouveau bolide
Le Monde, 23/10/2007
La Ferrari F 430 Scuderia fait partie de ces belles qui se font attendre. Fidèle à ses habitudes, le Cavallino - le cheval cabré, emblème de la marque - s’est hâté lentement. Une nouvelle Ferrari est toujours un événement car la firme de Maranello produit à la fois des voitures de Formule 1 et de route. La F 430 Scuderia se rapproche encore un peu plus d’une voiture grand prix. Deux bandes grises parcourant sa carrosserie, de la proue à la poupe, renforcent encore visuellement cette impression. La Scuderia a d’abord perdu du poids. À vide, elle ne pèse plus que 1 250 kg, soit une centaine de moins que la F 430 d’origine. Son V8 de 4 308 cm³ voit sa puissance portée à 510 ch (contre 490) au régime de 8 500 tr/mn. Cette cure d’amaigrissement et de vitamines lui assure un exceptionnel rapport poids-puissance de 2,45 kg/ch. L’autre innovation d’importance est la réduction du temps de passage des rapports de la boîte de vitesse robotisée. La Scuderia change de vitesse en 60 millisecondes, soit un gain d’une bonne quarantaine de millisecondes sur les précédentes réalisations. La F 430 Scuderia est issue de la F 430 Challenge Stradale, série très spéciale destinée aux clients les plus exigeants de Ferrari. Ces voitures disposent notamment de réglages plus fins en matière de suspension (ressorts plus durs, augmentation de l’antiroulis), de pneus possédant une meilleure adhérence et de freins renforcés.
Dotée de deux superbes sièges baquets, que le pilote pourra sans doute ajuster à son gabarit, la nouvelle Ferrari devrait préserver un minimum de confort et un maximum de carbone. La Scuderia devrait se montrer encore plus rapide que la F 430 qui atteint déjà 315 km/h sur voie libre. Le prix de ce bolide s’élève à 208 000 euros. Néanmoins l’entreprise du « cavallino rampante » envisage un nouveau bolide dont le prix s’élèverait à 100 000 euros. Ferrari ce démarquerait-il de son étiquette de luxe ?
En effet depuis 1947 Ferrari fait rêver les tifosis de F1 et la clientèle de belles italiennes même si cela parait de plus en plus politiquement incorrect en fonction que les années passent .Mais cela ne change en rien les bons de commandes venant entre autres des nouveaux marchés ouverts vers la Russie et la Chine ainsi que les nombreuses visites sur le site de Maranello. Grâce à ces nouveaux marchés en 2008 l’usine inaugurera son nouveau bâtiment afin de produire encore de belles italiennes ...
 
COLOMBO JULIE, TES3, 2007-2008
 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : lundi 18 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille