Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

Retraites en France

mercredi 24 octobre 2007, par FROISSART Philippe

La réforme des retraites ravive la colère syndicale : Carrières longues, la CFDT reproche à M.Fillon d’envisager la révision de l’accord 2003.
Le Monde, jeudi 27 septembre 2007.
 
Le 25 septembre dernier, le premier ministre F. Fillon a à nouveau soulevé la question houleuse de la réforme des retraites dans laquelle il s’était déjà impliqué en 2003 en tant que ministre des affaires sociales sous le gouvernement Raffarin.
Un des points de désaccord porte sur la réforme des carrières longues. En 2003, F.Chérèque, secrétaire général de la CFDT avait convenu avec J.P Raffarin d’une réforme contentant aussi bien les syndicats que le gouvernement : les salariés travaillant depuis l’âge de 14, 15 ou 16ans et ayant cotisé 42 ans, accèdent à la retraite avant l’âge de 60ans.
Si F. Fillon revient sur cette mesure importante c’est qu’elle est selon lui, trop coûteuse : 2,2 milliards d’euros pour 2007.
Cette initiative de remettre en cause les accords de 2003 n’a fait que renforcer les hostilités avec les syndicats. De plus, F. Fillon souhaite augmenter la durée de cotisation, celle-ci passerait donc de 40 ans à 41 ans. Ce changement n’étant pas inscrit dans la loi n’est pour le moment qu’envisagé.
F. Chérèque ne comprend pas cette « provocation » du premier ministre, d’autant plus que F. Fillon et N.Sarkozy, président de la république, n’abordent pas le sujet de la même façon.
 
Paoli Léa, TES 3, 2007/2008
 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : jeudi 21 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille