Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

Marchés financiers en septembre 2007

mardi 23 octobre 2007, par FROISSART Philippe

La baisse des taux américains requinque les places boursières.
Le Monde, Dimanche 23 / Lundi24 septembre2007
 
Le mardi 18 septembre 2007 la réserve fédérale américaine (FED) a baissé son principal taux directeur d’un demi-point, cela a donné le coup d’envoi d’une hausse généralisée sur l’ensemble des marchés boursiers américains, européens et asiatiques. D’un vendredi à l’autre, toutes les places affichent une progression supérieure à 2 %. La plus importante progression revient à la bourse de Madrid qui a gagné 4,25 % en cinq séances.
Cette baisse du taux directeur de la banque centrale américaine était attendue par les marchés et a permis de sortir provisoirement de la crise ; toutefois cette décision ne règle pas tout et pourrait avoir des effets pervers en créant une nouvelle bulle spéculative basée sur des anticipations d’une poursuite de la crise aux Etats-Unis.
Les analystes prédisent une hausse importante du cours des actions des grandes entreprises à court terme mais s’interrogent sur le long terme, certains affirment que les marchés ont intégré dans les cours actuels les mauvais résultats des entreprises. Quoi qu’il en soit dans l’immédiat le prix des actions de ces entreprises a progressé en particulier dans le secteur de l’immobilier qui avait été le plus frappé par la crise.
 
FONTAINE Thomas, Tes3, 2007-08
 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : lundi 18 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille