Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

Alstom / Bombardier

mardi 17 avril 2007, par FROISSART Philippe

Un contrat de 4 milliards d’euros de la SNCF échapperait à Alstom
 
Le constructeur français de matériel ferroviaire Alstom n’obtiendrait pas le contrat estimé à 4 milliards d’euros ; de renouvellement d’un quart des wagons voyageurs de la SNCF en Ile-de-France. Ces derniers sont des rames de banlieue dont certaines ont plus de trente ans.
D’après l’hebdomadaire Ville et Transports, c’est le constructeur canadien Bombardier qui serait en passe d’acquérir ce contrat, et l’emporterait donc sur le français Alstom et l’allemand Siemens. Il semblerait que la SNCF aurait choisit Bombardier plutôt qu’Alstom selon des arguments techniques plus déterminants que ceux liés au patriotisme économique, souvent avancés par Alstom face à son rival canadien.
Si le canadien l’emporte, il sera charger de remplacer les rames de banlieue par un train appelé Nouvelle automotrice transilienne (NAT) qui transporterait 1800 voyageurs et qui donnerait accès aux personnes à mobilité réduites. Les franciliens devront cependant attendre 2009 pour utiliser ce nouveau matériel. La décision finale sera prise dans le dernier trimestre 2006 par le Syndicat des transports de l’Ile-de-France.
 
Le Monde, sept. 2006
Rusake Chrystelle, TES 2
 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : lundi 6 juillet 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille