Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

De l’importance de la noisette ...

mardi 17 avril 2007, par FROISSART Philippe

En Turquie, l’effondrement du cours de la noisette tourne à la crise sociale
 
Suite à un mini-sommet sur le dossier difficile de la noisette, il en est ressorti le rachat d’une partie de la surproduction de l’année. Car en Turquie, il y a une crise agricole et politique majeure. Les producteurs étant touchés par l’effondrement des prix. Près de 100 000 personnes ont manifesté au début du mois d’août pour protester contre la politique du gouvernement.
D’autres tentatives ont été essayées comme l’acte d’un député de l’opposition qui est allé jeter des sacs de noisettes devant le bureau du 1er ministre turcs.
La Turquie est le 1er producteur mondial de noisettes avec environ 85% de la production, nettement supérieure à la consommation mondiale. La chute du cours qui a divisé les prix en 2 est à l’origine de cette crise. Les petits cultivateurs sont endettés et n’arrivent plus à écouler leurs stocks.
De plus, pour son éventuelle adhésion à l’U.E ce dossier agricole s’annonce comme un véritable casse tête. Pour l’instant, aucune négociation n’a encore commencé mais la délégation de l’U.E à Ankara encourage tout de même l’abandon progressif des subventions jusque là assurée par le gouvernement .Sachant que plus du tiers de la population active travaille dans l’agriculture, le pays n’a rien de prévu pour la restructuration de ce secteur. La noisette est un produit national qui représente 40% de l’activité agricole et rapporte 1,7 milliard d’euros par an. Il faudra que l’U.E accepte cette particularité...
 
Le Monde, septembre 2006
Decheron Audrey, TES 2
 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : lundi 18 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille