Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

Le marché du DVD en forte chute

mardi 17 avril 2007, par FROISSART Philippe

Depuis que le marché de la vidéo existe, il n’y avait eu encore aucune baisse mais depuis un an, ce dernier se confronte à une sérieuse régression.
 Entre Juillet 2005 et Juin 2006 le volume d’affaires a baissé de 12.8%. Dans ce secteur, c’est le cinéma qui est le plus touché avec une chute de près de 18% au 1er semestre 2006. On peut exliquer cela par un temps consacrée aux loisirs de plus en plus court et à une utilisation plus fréquente d’Internet où des personnes peuvent avoir recours aux piratages ainsi plus de 120 millions de films ont été téléchargés illégalement en 2005.
 De plus, on remarque depuis quelques années maintenant, qu’il y a une offre trop importe à la demande comme par exemple on assiste avec le bradage sur Internet où l’on vend des millions de DVD de mauvaise qualité vendus à 1 euros."Privilégier la quantité sur la qualité conduit à la désaffectation du public" dit Renaud Delourme PDG des Editions Montparnasse et Président de l’Union de l’Edition Vidéographique indépendante. Selon lui, la baisse des prix des DVD qui se stabilise aujourd’hui à un peu plus de 12 euros a désorganisé le marché.Car on peut voir trés vite les prix changés par exemple on peut trouver des DVD, 3 mois après leur sortie 50 % moins cher.Il pense qu’il manque un prix unique du DVD, semblable au prix unique d’un livre.
Le chiffre d’affaire est réalisé au 2/3 par les hypermarchés, le reste est composée des sites Internet et les magasins spécialisés comme les Fnac ou Virgin.
 En plus, faire exister ou réussir à vendre des DVD devient de plus en plus difficile l’offre étant énorme avec plus de 5700 nouvelles références en 2005 qui représentent soit des rééditions soit des nouveautés.

Le Monde, dimanche 22 au lundi 23 octobre 2006
Decheron Audrey

 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : lundi 18 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille