Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

Droit au logement

dimanche 15 avril 2007, par FROISSART Philippe

Le droit au logement opposable pourrait être mis en place dès la fin 2008 :
 
Dès la fin 2008, les pouvoirs publics seront tenus de donner un toit aux personnes « plongées dans les situations les plus difficiles ». Si aucune solution n’est trouvée, l’Etat pourra être poursuivi devant la justice administrative. Le droit au logement opposable ne bénéficiera, dans un premier temps, qu’aux publics les plus vulnérables (SDF, travailleurs pauvres, femmes isolées avec enfant). Début 2012, il concernera « toutes les personnes logées dans des habitations insalubres ou indignes », a ajouté M. de Villepin. Le cas de l’Ile-de-France n’a pas été abordé alors que le Haut Comité recommandait un traitement à part, de manière à ce qu’une véritable « politique régionale de l’habitat » soit conduite. Tout en se félicitant de ces annonces, le délégué général de la Fondation Abbé-Pierre, Patrick Doutreligne, regrette que celles-ci ne soient pas accompagnées de mécanismes contraignants et coercitifs pour les rendre effectives. « Le système des astreintes n’est pas suffisant », confit-il.
 
Le Monde, Vendredi 5 Janvier 2007. Article de Bertrand BISSUEL
Maxence Martin TES2
 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : lundi 18 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille