Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

Attrractivité de la France

dimanche 15 avril 2007, par FROISSART Philippe

LA FRANCE AMELIORE SON ATTRACTIVITE MAIS RESTE ENCORE TRES MAL PLACEE
 
Selon le « Doing Business », entre janvier 2005 et avril 2006, 213 réformes prises par 112 pays, ont été qualifiées de « positives » dans l’amélioration des pratiques des affaires.
Les pays de l’Est, encouragés par leur entrée dans l’Union Européenne sont ceux qui ont modifié avec le plus d’énergie leur environnement des affaires en réduisant le temps et les dépenses engagées pour installer une entreprise. D’autres pays, comme la Côte d’Ivoire ont fait de grosses améliorations dans ce domaine, alors qu’une minorité, comme la Norvège ou le Venezuela ont pris des réformes « négatives », ce qui ralentit leurs développement. Les économies les plus favorables sont Singapour, la Nouvelle Zélande, les Etats-Unis, et le Canada.
La France est classée 6ème dans les pays les plus réformateurs. Cependant, elle reste 35ème du classement général pour l’attractivité, ce qui agace le Ministre de la Justice, Pascal CLEMENT, qui juge ce classement trop « superficiel », car il ne prend pas en compte le régime politique du pays, sa taille, sa stabilité économique et ses infrastructures.
Pourtant, ce classement est utile pour beaucoup de petits pays. En effet, pour l’obtention de prêts à taux zéro de l’International Development Association, les pays les plus pauvres doivent prouver qu’ils ont fait des efforts significatifs dans le domaine de la facilitation des affaires.
 
Le Monde, septembre 2006
MARECHAL Charlotte, TES2
 
 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : samedi 25 janvier 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille