Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

Fiche : la Commune (SES, prép. Sc. Po)

lundi 12 juin 2006, par FROISSART Philippe

Fiche : la Commune[1],[2]
P. Froissart
 
La guerre :
- Voulue par les mamelouks, déclarée le 19/07/1870
- Plusieurs défaites :
§ le 1er sept., capitulation de Sedan, NIII est prisonnier,
§ 28 jan., capitulation de Paris
§ 10 mai 1871, Traité de Francfort.
 
Origines de la Commune :
- Elle ne résulte pas seulement du siège de Paris mais plus profondément de la paupérisation d’une majorité, d’une haussmanisation qui rejette une partie des ouvriers aux confins de la ville,
- La création de Comités de vigilance, le rôle clé des bataillons de la Garde Nationale … débouche sur la volonté d’une élection d’une municipalité parisienne (« une commune ») directement issue du peuple.
 
Divisions au sein des communards :
- La « majorité » rassemble des révolutionnaires internationalistes (des jacobins à la Robespierre, de type A. Blanqui) qui s’oppose à la bourgeoisie, à l’Eglise et qui est marquée par un certain autoritarisme,
- La « minorité » rassemble des socialistes (de type Bakounine, Proud’hon) des fédéralistes, des automistes, qui sont taraudés par la question sociale (J. Vallès),
- Cependant l’œuvre de la Commune n’est pas négligeable en matière sociale, de réforme de l’enseignement, d’autogestion, d’expression populaire.
 
Fin de la Commune :
- Le mouvement a bien du mal à s’étendre (Lyon et Marseille seulement) dans une France rurale où les paysans voient d’un mauvais œil ces « partageux »,
- Thiers et Bismarck décident de mâter la Commune, le 21 mai, les versaillais entrent dans Paris, la répression est effroyable.
 
Conclusions :
- Séparation nette entre Républicains modérés et révolutionnaires ; dans la conscience collective, les premiers, au gouvernement, peuvent faire respecter l’ordre,
- Forte influence sur les socialistes (« Aurore du socialisme »).


[1] Ou « la fin de la fête impériale », Alain Plessis
[2] « L’antithèse directe de l’Empire, c’est la Commune », je crois que c’est Marx
 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : jeudi 21 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille