Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

La classe Patrimoine à l’école de Picasso

lundi 4 juin 2018, par DESROCHES EVA, DEWILDE M. 

Les deux dernières sorties culturelles de la classe de 2nde 1 option Patrimoine, le 10 avril au musée Granet d’Aix puis le 29 mai à la Vieille Charité à Marseille ont eu pour fil conducteur un grand artiste particulièrement honoré cette année dans notre Région : Pablo Picasso.

La première des deux sorties, le 10 avril à Aix, était consacrée à un atelier de découverte et de pratique artistique en prélude à l’exposition « Picabia/Picasso » que présente le musée Granet à partir du mois de juin 2018. Pour la classe, c’était l’occasion de découvrir de manière vivante et interactive les multiples correspondances entre les œuvres de ces deux artistes d’origine espagnole. Le foisonnement artistique et créatif du début du XXe siècle est particulièrement bien illustré par ces deux peintres, dont les œuvres sont marquées par l’influence de Cézanne, du Dadaïsme, puis du Surréalisme, du Cubisme et du Machinisme (représentation de personnages ou de situations sous la forme de machines ou d’objets du quotidien assemblés et recomposés, non sans ironie). Les élèves de 2nde 1 ont pu eux-mêmes « mettre la main à la pâte » (ou plutôt à la gouache), en esquissant leur propre création selon les principes du Cubisme.



La seconde sortie a permis de découvrir la belle exposition actuellement présentée au Centre de La Vieille Charité (16 février - 24 juin 2018) : « Picasso, voyages imaginaires ». Paradoxalement, Picasso a fort peu voyagé, mais son œuvre se nourrit de multiples influences artistiques, anciennes, exotiques et lointaines. La première salle de l’exposition présente ainsi des cartes postales anciennes, dont Picasso était grand collectionneur (plus de 700 !) en lien avec ses amis artistes, poètes et marchands d’art. Images photographiques, dessins, lithographies ont ainsi alimenté son imaginaire sur des pays connus (France, Espagne, Italie) ou méconnus (Côte d’Ivoire, Cyclades grecques, Russie…) de l’artiste. Au même titre que ses muses féminines, les compositions des cartes postales ont suggéré à l’artiste le renouvellement permanent des assemblages de plans, de couleurs, de postures corporelles et de traits des visages. L’Antiquité grecque, égyptienne et romaine éclaire aussi l’œuvre de Picasso, lorsque l’on observe les formes géométriques et épurées des statuettes cycladiques ou les vases grecs représentant la légende du Minotaure, ou les œuvres néo-classiques de Picasso inspirées de stèles antiques. La fascination pour l’Afrique, particulièrement incarnée par les masques africains (dont le musée de Marseille est riche) peut se retrouver dans de nombreux tableau, dont les très célèbres « Demoiselles d’Avignon » en 1907. Dans les années 30 encore, l’empreinte artistique des masques traditionnels africains se combine avec l’influence du Surréalisme, à travers les portraits de Marie Thérèse Walter et Dora Maar. L’orientalisme a également marqué l’œuvre de Picasso, comme le souligne bien dans l’exposition la mise en regard de la série des « Femmes d’Alger » en 1955 avec les tableaux d’Ingres et Delacroix. Enfin, nos élèves ont pu admirer la composition sculptée des « Baigneurs » (1956) installée dans la Chapelle Baroque de la Vieille Charité, initialement constituée de planches de bois récupérées, puis réalisée en fonte et installée dans l’exposition sur un bassin ovale mis en eau. Les 6 personnages inspirés des baigneurs observés sur la plage de Cannes par Picasso ont fait l’objet d’une recherche approfondie de l’artiste, pour combiner les formes géométriques, les plans, les détails humoristiques, les dimensions, dans ce seul groupe sculpté que Picasso ait jamais réalisé.



La dernière journée de découverte culturelle pour la classe de 2nde 1 s’est achevée par un tour à pieds entre l’esplanade du Mucem, le fort Saint Nicolas, le quai de la mairie et l’ombrière du quai des Belges, sur le Vieux Port. Un « tableau final » éclatant de soleil et de couleurs méditerranéennes, pour conclure cette belle année artistique !




Mme Desroches et M. Dewilde
 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : vendredi 13 juillet 2018 – Tous droits réservés © 2008-2018, Académie d'Aix-Marseille