Joliot Curie
Lycée
Aubagne
 

LE LYCEE JOLIOT CURIE EN SUEDE... POUR L’ENVIRONNEMENT

jeudi 6 février 2014, par DELMAS C.

JPEG - 247.7 ko
DSC_7336c

 

 Les trois élèves qui avaient fini troisième au concours international JRE (Jeune Reporter pour l’Environnement) organisé par l’association FEE (Fondation pour l’Education à l’Environnement) sont allés assister à un séminaire sur les déchets à Stockholm.Ce séminaire s’inscrivait dans la campagne « litter less campaign » sponsorisée par la fondation Wrigley et qui a pour but de mettre en relation des jeunes du monde entier à travers un projet portant sur l’environnement.

 

Ce « workshop » (atelier) réunissait la plupart des lauréats du concours et ils avaient, outre des interventions ayant pour but de leur faire prendre conscience de l’importance d’une meilleure gestion des déchets, la nécessité de produire des articles ou des films sur une thématique imposée. Il y avait 10 groupes dans lesquels étaient mélangés les 65 jeunes ; des Canadiens, Roumains, Macédoniens, Slovaques, Kazakhs, Allemands, Lituaniens, Maltais et Monténégrins, qui devaient aller enquêter dans la ville de Stockholm secondés par les enseignants présents.

 

Les productions étant ensuite présentées à tous les groupes ; les meilleures vont être publiées dans la revue Camino (revue suédoise traitant de l’environnement et montrant des exemples de réussites partout dans le monde). Les thèmes ont été très divers, le tri des plastiques – en Suède les plastiques ne sont recyclés qu’à 26%, pourquoi et comment changer cela ? La propreté urbaine, quel état à Stockholm et que faire pour rendre la ville plus propre ; l’usage des sacs en papiers dans les supermarchés, qu’en pensent les gens, que peut-on faire ? Les vêtements organiques issus de produits végétaux plutôt que des vêtements issus du pétrole, qui fait ce choix ? Le recyclage des emballages par les commerçants, comment cela fonctionne-t-il ? Quel regard et qu’en pensent-ils ? Les déchets alimentaires, comment les traiter ? Les chaînes de restauration rapide, que sait-on de leur bilan carbone....pour chaque problème un état des lieux est réalisé et des solutions apportées par les jeunes. Ce travail obligeait les jeunes à mettre en place un questionnaire en anglais, à interpeller les habitants, à demander leur autorisation pour être photographiés...un véritable travail de journaliste.

JPEG - 230.2 ko
DSC_0025c
 
 

 Cet échange avec d’autres jeunes, d’autres pratiques a permis une ouverture d’esprit dans un cadre sympathique et convivial (quoiqu’un peu froid). C’est surtout cette même volonté présente dans le monde entier qui va dans le sens d’un environnement plus sain mais surtout la prise de conscience d’un monde en danger. Qu’ils soient français, Kazakhs ou Roumains ils vont tous dans le même sens, celui d’une planète dont eux et leurs enfants pourraient jouir des mêmes ressources.

L’organisation de cette manifestation a été sans faille et les jeunes ont rapidement trouvé leurs marques malgré la barrière de la langue, tout a été fait pour qu’ils soient le plus à l’aise possible ; succès sur toute la ligne tant les jeunes ont été ravis de cette expérience.

Les organisateurs ont aussi trouvé ce groupe très dynamique et volontaire et il a comblé leurs attentes. Le séjour s’est terminé dans la bonne ambiance avec une soirée dansante.

 

JPEG - 307.1 ko
DSC_7320c
 
Lycée Joliot Curie – Avenue des Goums - 13400 Aubagne – Responsable de publication : M Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : lundi 9 décembre 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille